Ce qu’il faut savoir sur la conservation du lait maternel !

Posted by under Non classé

Le fait de nourrir un bébé avec le lait maternel est une manière de lui garantir le bien-être et une meilleure croissance. C’est une alimentation complète pour le bébé. Normalement un bébé ne doit manger autre chose que le lait de sa mère jusqu’à son sixième mois.

D’où la nécessité de faire un approvisionnement en lait lorsque la mère doit vraiment s’absenter pendant des heures. Ou lorsqu’elle n’est pas en état d’allaiter son bébé. Notons que la plupart des mamans utilisent des tire-laits pour aspirer le lait de leurs seins. Mais la vraie question qui se pose est de savoir comment conserver ensuite le lait qui est ainsi obtenu ?

Conserver le lait maternel à la bonne température !

Il est vrai que le fait de devoir conserver le lait maternel est nécessaire, cependant les grands dangers sont le risque de contamination bactérienne ou microbienne par des germes pathogènes et aussi le risque de dégradation de la qualité du lait, notamment sur le plan organoleptique.

Par conséquent, les mamans sont tenues de respecter les conditions de conservation nécessaires pour garder le lait au frais. L’idée est donc ici de préserver le goût et les apports du lait maternel tout en ayant un lait blanc.

Mais avant d’énumérer la technique de conservation du lait, il y a lieu de préciser tout d’abord que la qualité du lait recueilli peut être en fonction de l’alimentation de la mère, du récipient dans lequel on l’accueille ou encore des émotions de la mère avant le pompage.

C’est seulement après cela qu’il y a lieu de savoir qu’il existe trois possibilités de conserver le lait : soit on le met à une température ambiante c’est-à-dire entre 19° et 22°C pendant quatre à huit heures au maximum ; soit on le garde dans le réfrigérateur entre 0° et 4°C pendant quarante-huit heures au maximum ; soit enfin, on le conserve pendant quatre mois au maximum dans le congélateur avec une température de -18°C.

Utiliser des contenants propres et stérilisés !

Si telles sont les différentes manières de conservation lait maternel, il convient de souligner que l’usage de contenants propres et stérilisés aussi est un point très important pour la santé du bébé.

Les professionnels nous conseillent d’ailleurs de dater et de mettre des étiquettes sur les contenants afin de pouvoir se souvenir de leur date de mise en conservation. Certains parents remettent le reste d’un ratio du bébé dans le réfrigérateur pour le redonner au bébé plus tard.

Cependant, ceci peut présenter des dangers pour le bébé donc il est mieux de l’éviter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *