Les français mangent mal

Posted by under Actualités

Les chiffres sont tombés et ils font froid dans le dos : plus de la moitié des Français ne se nourrissent pas correctement et mettent ainsi leur santé en danger, mais également l’environnement.

Les médecins rappellent que les repas trop riches pris le soir, le non-respect des horaires de repas, l’abandon de la préparation des repas pris au domicile et le manque de repas structurés augmentent le déséquilibre alimentaire et tout ce qui s’ensuit : problèmes de poids, maladies, fatigue, etc.

Les trois quarts des médecins interrogés pour cette étude affirment que 25% de l’ensemble de leurs patients sont en état de déséquilibres alimentaires. Ces déséquilibres sont plus fréquents chez les enfants, les adolescents et les adultes actifs, c’est-à-dire une très grande partie de la population, qui n’a pas, ou qui ne prend pas le temps, de se nourrir comme il le faudrait.

Chez les adultes actifs, dans 93% des cas, les déséquilibres alimentaires les plus courants observés concernent les repas pris sur le pouce au bureau ou debout. Sans oublier le fait de manger des plats préparés au détriment de la cuisine fait maison (85%), et de consommer des aliments trop gras (75%).

Les médecins incriminent les excès de sucre dans 91% des cas, puis le grignotage (82%) et le manque de variété dans l’alimentation (78%), pour les enfants et adolescents.

L’Ile-de-France est la région qui regroupe le plus grand nombre de personnes touchées par les déséquilibres alimentaires. Cela s’explique en partie par le fait que c’est en région parisienne que le stress ressenti est le plus important : transports en commun, agitation, bruit, etc. Rares sont les Parisiens qui en rentrant du travail le soir on encore le courage de se mettre à cuisiner.

Des conséquences alarmantes

Autre enseignement de l’étude, à la question « quels sont les effets des déséquilibres alimentaires sur la santé ? », les médecins répondent spontanément « la prise de poids pouvant mener à l’obésité »,  » le diabète », « la dyslipidémie », pathologie qui se caractérise par un taux élevé de mauvais cholestérol, et « l’hypertension ».

Alors que faire pour remédier à tout cela ?

Il est fondamental de prendre conscience de l’enjeu d’une alimentation saine et équilibrée. Il est nécessaire de bien choisir les produits que l’on consomme et de cuisiner de manière responsable et raisonner. Et si vous n’avez pas le temps de vous mettre derrière les fourneaux, choisissez des enseignes de qualité, à l’image de RoomSaveurs, qui se proposent de vous livrer à domicile des plats qui en plus d’être délicieux sont sains, bons pour votre corps et pour la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *