Qui sont ces gens qui ne croient pas au bio ?

Posted by under Alimentation saine

Alors que tout le monde autour de vous prend le chemin de l’alimentation saine, il semble exister un rite de passage obligé pour y arriver : manger bio. Pourtant une poignée de réfractaires se démarquent et veulent vraiment se détacher de ce phénomène. Qui sont-ils ? Quelles sont leurs motivations ? Et est-ce qu’ils sont vraiment des êtres sans cœur qui ne pensent pas à la planète ?

Les gens qui en ont assez des arnaques…

On parle de ceux qui pensent souvent que le bio est juste un nouveau moyen pour les agriculteurs de se faire plus d’argent en vendant la même nourriture mais avec un nouveau nom qui sonne bien. Habitués à être bombardés par les messages publicitaires, souvent mensongers, beaucoup de consommateurs sont las et se méfient. Pour eux, il s’agit juste d’un coup marketing de plus, créé de toute pièce par des dirigeants dont la créativité n’a pas de limite pour rendre les gens complètement dingues de leurs produits.

Pourtant, il ne faut pas oublier qu’un agriculteur doit respecter un cahier des charges très exigeant et très contraignant pour pouvoir jouir du label bio.

Les gens qui ne regardent pas bien les étiquettes…

On veut ici parler de gens comme vous et moi, facilement attirés par des étiquettes qui ne nous disent pas tout. En effet, il peut arriver à n’importe qui d’acheter ce qu’il pense être de la nourriture bio, pour finalement se rendre compte, qu’en fait, seule une partie des ingrédients étaient issus de l’agriculture biologique, mais pas la totalité du produit donc. Bien qu’étant une pratique légale, comment ne pas se sentir trompé et trahi par les fabricants après ce genre de découvertes ?

Il faut donc veiller à être bien attentif à l’étiquetage et contrôler à combien de pourcent le produit est bio.

Les gens qui ne croient pas aux miracles…

Il existe une légende qui dit que le produit bio est meilleur que les autres aliments, et ce cliché a  la vie dure. A cause de ce mythe, beaucoup de gens qui essaient le bio pour la première fois sont finalement déçus quand le goût n’est pas au rendez-vous. En entendant ce genre de retours, on pourrait donc penser que non seulement c’est moins bon que la nourriture traditionnelle, mais qu’en plus il n’y a aucun intérêt à ne serait-ce qu’essayer. Dans le même esprit, on entend partout qu’on trouve plus de vitamines et minéraux dans l’alimentation bio. Or, il n’y a rien qui le prouve, et les gens se méfient.

Les gens qui font attention à leur porte-monnaie…

Le prix est souvent l’argument phare des gens qui se détournent du bio. Ils considèrent qu’ils dépensent déjà bien assez en nourriture. Pourquoi payer toujours plus ? La plupart des ménages ont déjà du mal à subvenir aux besoins de première nécessité, il est donc hors de question pour eux de payer plus cher des aliments qu’ils peuvent avoir à un meilleur prix.

Les gens qui veulent des beaux produits, longtemps

De plus certaines personnes sont frustrées par le fait que les produits périment rapidement. Dénués de conservateurs, les produits bio auront tendance à plus vite moisir. C’est un problème pour tous ceux qui n’ont pas le temps d’aller faire les courses souvent et qui ne veulent pas gâcher leur nourriture.

Les gens qui ne se posent pas de questions…

Enfin, pour la plupart des gens, la question ne s’est pas encore posée à eux. Ils continuent juste à manger comme avant, sans spécialement changer leurs habitudes, et sans pour autant rejeter le bio. Pourquoi choisir son camp quand on peut lier les deux après tout ?

 

La réponse est peut-être là. S’ouvrir aux produits bio, c’est prendre conscience qu’une nouvelle manière de cultiver, produire et de consommer est possible. Chacun, en fonction de ses moyens, de son rythme de vie, et de ses motivations peut intégrer le bio à son quotidien, sans pour autant en faire une idéologie. Il s’agit d’être averti pour préparer au mieux le futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *